Présentation de l'exposition

Présentation

---
"Ta croix de guerre
je voudrais me la ficher
à même la peau, là, sur la poitrine,
côté gauche ça va de soi
Une croix de douleur, quoi. Une vraie.
On dit, pour faire bien, qu'ils ont donné leur sang
tous les soldats de 14.
Leur sang. Oui ça fait beau, celui qui coule
sur une poitrine, un ventre nus.
Mais j'ajoute qu'ils ont donné leurs boyaux
la gélatine de leurs yeux, la mousse de leurs poumons brûlés,
leurs intestins, le gros, le grêle, la corne de leurs ongles.
Allez j'arrête là,
on n'est jamais loin de l'heure d'un repas.
Mettons qu'il vaut mieux ne donner que son sang."

Jean-Louis Rambour, Théo, Corps puce, 1996
---


Description

La littérature de la Grande Guerre est aujourd’hui bien connue.
Nombreux sont les chercheurs, centres de recherches, anthologistes, érudits ou simplement passionnés qui ont collecté, mis en évidence et étudié les textes écrits dans les tranchées, au front, à l’arrière
.

Ce sont autant de témoignages plus ou moins littéraires de l’expérience des combats, du quotidien des poilus ou encore de la vie civile.

Les noms de Mac Orlan, Cendrars, Duhamel, Giono, Dorgeles, Junger, Remarque, Owen, Sassoon et bien d’autres encore demeurent à jamais liés au souvenir de l’évé-nement, dressant leurs armes, leurs plumes, leurs idées pour témoigner de l’atrocité du conflit mondial, défendre la liberté et protéger la paix.

« Ca a débuté comme ça… » LF Céline, Voyage au bout de la nuit, Gallimard, 1932

Depuis une vingtaine d’année, dans un contexte de disparition des derniers témoins des deux derniers conflits mondiaux, du souvenir des grands parents morts aux combats et des menaces qui pèsent à nouveau sur l’Europe, toute une littérature sur la guerre refait surface.

Récits fa-miliaux, romans historiques, fictions et essais sont convoqués par les écrivains pour raconter leur perception des conflits.
Ces écrivains, de par leur talent et leurs recherches contribuent au devoir de mémoire, rendant accessible par la magie de la langue et du langage ce qui n’est plus et est devenu indicible.
Surtout, comme les intellectuels du début du XXe siècle, ils révèlent à tous les atrocités des guerres qui frappent encore aujourd’hui les quatre coins du globe.

Cette exposition présentera sous un angle littéraire les écrivains et les oeuvres qui s’inspirent des événements tragiques de notre époque depuis 1914.
Elle questionnera l’importance de la mémoire et de la transmission et montrera le rôle de la figure de l’écrivain dans l’établissement d’une paix mondiale durable.

Télécharger le document :


Objectifs

Objectifs généraux :

- Découvrir la littérature contemporaine de la Grande guerre et des autres conflits mondiaux
- Questionner les guerres modernes

Âge : Tout public – Dès le collège

Cette exposition de 8 panneaux présentera sous un angle littéraire les écrivains et les œuvres qui s’inspirent des événements tragiques de notre époque depuis 1914.
Elle questionnera l’importance de la mémoire et de la transmission et montrera le rôle de la figure de l’écrivain dans l’établissement d’une paix mondiale durable.

Chaque panneau sera illustré par des visuels tirés des couvertures et des albums cités dans l'exposition.
Un dossier d’accompagnement est également disponible, vous permettant d’approfondir la connaissance de ce thème.


Lettre d'information

Inscrivez-vous :

La Graineterie
12 rue Dijon
80000 Amiens